Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les ulissiens paieront plus pour un projet au rabais ! Amateurisme et mépris !

13 Juillet 2015 , Rédigé par Sonia DAHOU

La rénovation du centre-ville prévoit la démolition d’un certain nombre de locaux.

Lors du précèdent mandat, nous avions souhaité repositionner les services municipaux dans des locaux neufs, accessibles et visibles de tous répondant aux attentes des ulissiens :

Un meilleur accueil dans des locaux neufs,

Un agrandissement du Radazik, espace culturel labélisé reconnu en Ile de France

Une salle intermédiaire polyvalente de 200 personnes pouvant accueillir des concerts, associations, expositions, débats (130 places assises)…

Un café musique, lieu convivial en centre-ville pour tous (en face de la médiathèque).

Un espace associatif complétement indépendant du bâtiment, accessible même en soirée

Des locaux neufs pour la Police Municipale.

Soit un pôle de services publics neuf pour les ulissiens et agents municipaux qui ne verra jamais le jour !

Le projet aurait coûté 4.5 Me avec une subvention de 3 Me du conseil départemental, 186 000 de l’ANRu, soit une dépense pour la ville de l’ordre de 1.3 Me. En déc. 2014, alors que le conseil départemental avait voté la subvention et le versement de la somme de 3 Me à la ville, la nouvelle municipalité refuse de signer le contrat de territoire avec le département. Après avoir signé les marchés (cf. CM de juin 2014) pour lancer les travaux, la nouvelle maire et ses élus décident de tout annuler.

Une décision irresponsable compte tenu des dépenses déjà engagées pour ce projet et de l’apport de celui-ci pour la ville !

En lieu et place de ce projet, la nouvelle municipalité propose de repositionner les services et l’espace associatif à la hâte sans aucune réflexion, ni sur le lieu, ni sur le coût final de cette opération, ni sur l’accessibilité des services. Elle décide de racheter les locaux de la CPAM, de mettre aux normes Jacques Prévert (anciens locaux de NADA théâtre) et de replacer d’autres ici et là en jouant aux chaises musicales : amateurisme total

Le 1er bilan financier est catastrophique ! Voilà comment la maire et ses élus dilapident les impôts des ulissiens

-Arrêt du chantier : indemnisation de résiliation des entreprises : 250 000 euros (cf. délibération) et mise en sécurité du trou du centre-ville : 49 000 euros (cf. délibérations)

-Achat des locaux de la CPAM : 540 000 euros (cf. délibération)

-Réhabilitation des locaux de la CPAM : 1 665 000 euros (cf. délibération)

-mise aux normes de Jacques Prévert : 100 000 euros (cf. délibération)

Soit un total de 2 604 000 euros Au final, bien plus que ce qu’auraient coûté des locaux neufs avec des services publics renforcés et un véritable espace culturel !

Les ulissiens paieront plus pour un projet au rabais !

Alors qu’on ne vienne surtout pas nous dire que les finances vont mal !

Amateurisme ou mépris des ulissiens ?

Et pour finir, la dernière commission permanente du conseil départemental du 6 juillet a supprimé la subvention de près de 3 Me. (Ci-joint communiqué de presse de Maud Olivier et Jérôme Cauet).

Les ulissiens paieront plus pour un projet au rabais ! Amateurisme et mépris !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article